Tristan Dupont (U12 Élite) : « Faire développer une meilleure capacité de réflexion chez mes joueurs »

Peux-tu te présenter à nous ? Quel a été ton parcours jusqu’à ton arrivée au club ?

Je m’appelle Tristan Dupont, j’ai commencé le foot à l’âge de 6 ans à Gallardon, un petit club de l’Eure-et-Loir au niveau départemental, durant 8 saisons. J’ai été sélectionné en équipe départementale en U14. J’ai donc cumulé des entraînements et des matchs supplémentaires, qui m’ont permis d’intégrer le FC Chartres durant deux ans. La deuxième année, j’étais même en section sportive. J’ai fait le choix de retourner dans un club de niveau régional à Épernon avec les U17 R2, et parfois surclassé en Séniors R2 et R3. J’ai dernièrement rejoint le FC Saint-Jean-le-Blanc sur les groupes Séniors R2 et D2.

J’étais en terminale S et j’ai commencé à entraîner, d’abord avec des U13 puis les U10 à Épernon. Arrivé en STAPS à Orléans, j’ai rejoint le club la saison passée sur les U12 avec Josselin Das Neves et également sur les U11 à Épernon. Cette année, pour ma troisième année de licence STAPS, je suis éducateur principal sur les U12 du club. J’aimerais ensuite poursuivre sur un Master.

Quels sont tes objectifs avec tes U12 cette année ?

Le niveau est assez relevé dans cette catégorie cette saison. Mon idée est d’abord de faire progresser tous les enfants. J’axe mon travail sur l’aspect tactique surtout, car j’estimais que c’était le principal manque de ce groupe quand j’ai pu les observer en fin de saison dernière. Je travaille aussi sur la cohésion de groupe. La dynamique de résultats n’est pas idéale pour nous cette saison mais les garçons sont assidus. J’observe des progrès dans les principes de jeu travaillés depuis le début de saison comme par exemple ressortir le ballon sous pression adverse. J’aspire à faire développer chez les jeunes une meilleure capacité de réflexion, que ce soit dans leur analyse sur leur match, un retour sur leur questionnement

Comment se passe ton cursus BMF STAPS ?

Cela se passe très bien. On est régulièrement suivis tout au long de la saison, bien qu’actuellement mon stage de licence STAPS à Strasbourg me fait rater quelques cours. Cette formation est un gros plus pour mon cursus et mon parcours d’éducateur.

Quelles sont tes ambitions à terme en tant qu’éducateur ?

J’aimerais poursuivre dans le monde de l’entraînement, avec un Master, intégrer une structure de haut-niveau en tant que préparateur physique. Je dois en parallèle continuer de passer mes diplômes, avoir pas mal de notion de terrains. L’entraînement m’intéresse également et je ne ferme aucune porte.

Crédit photos et Propos recueillis par Damien Carré