Robin Alquinet (U11 Élite) : « L’entraide est régulière et c’est très positif »

Peux-tu te présenter à nous ? Quel a été ton parcours jusqu’à ton arrivée au club ?

Je m’appelle Robin Alquinet, j’ai 21 ans et je suis éducateur au club pour la deuxième année consécutive où j’interviens sur les U11 et les U12. Je suis également étudiant en Master 1 Réathlétisation à Orléans, et préparateur physique auprès des U19 Nationaux du centre de formation de l’US Orléans Loiret Football. J’ai commencé le football à l’âge de 6 ans dans ma ville de naissance, Gien, jusqu’en U12. Puis j’ai évolué à l’US Dampierre-en-Burly des U13 jusqu’aux Séniors. Pour mes études sur Orléans, j’ai joué du côté de l’USM Olivet durant deux saisons. J’ai fait le choix d’arrêter de pratiquer pour me consacrer à mon orientation professionnelle, demandant de la disponibilité les soirs en semaine et le dimanche.

Quels sont tes objectifs avec tes U11 cette année ?

J’accompagne les U11 Élite cette saison, en collaboration avec Lilian Lhermenault, qui était déjà présent sur cette génération la saison dernière et connait déjà bien le groupe. On se repartit chacun les rôles, avec des objectifs ambitieux sur un groupe assez homogène et de bonnes individualités. Nous avons des enfants à l’écoute, ce qui permet à eux de progresser et à nous de bien travailler. Notre première partie de saison est encourageante, avec des matchs qui auraient pu être encore plus accomplis. Même si un classement n’est pas tenu à jour, on peut espérer figurer dans les meilleurs formations du département, également sur le Challenge U11. On espère aussi faire bonne figuration dans les tournois de fin de saison que nous souhaitons réaliser.

Comment se passe ton cursus BMF STAPS ?

Sur mon année de Master, j’ai eu l’opportunité d’intégrer le cursus BMF STAPS, avec comme tuteur Damien Carré qui m’accompagne sur cette formation. Notre référent de formation, Marc Mauffroy, nous permet d’être régulièrement suivi, où chaque mois nous avons une réunion en salle et une séance terrain., le jeudi après-midi, pour faire le point sur l’avancement de notre formation et la formalisation des dossiers. Il y a une bonne dynamique de groupe entre les étudiants présents. La richesse des échanges est important pour notre progression. Nous avons la chance au club d’avoir le plus grand nombre d’éducateurs présents dans ce cursus (5). L’entraide est régulière et c’est très positif pour le développement du club et humainement pour notre formation d’éducateur.

Quels sont tes ambitions à terme en tant qu’éducateur ?

Mon projet professionnel se basant sur l’aspect préparation physique sur des structures de haut-niveau, le fait de passer les premiers modules d’éducateur me permet de maîtriser encore plus l’aspect de l’entraînement et de la préparation physique. J’aime beaucoup le partage avec les enfants, et je ne m’interdis pas après de continuer à encadrer un jeune public. Le BEF peut s’envisager d’ici quelques saisons, mais il faut continuer à encadrer et connaitre également la pratique du Foot à 11. Depuis quatre ans, j’officie sur des U10, U11 et U12 et j’aimerai passer sur des plus grands pour apprendre, que ce soit en terme d’approche, de management notamment.

Crédit photos et Propos recueillis par Damien Carré