Guillaume Grancourt (U14 Régional 2) : « Montrer le bon exemple pour nos jeunes »

Peux-tu te présenter à nous ? Quel a été ton parcours jusqu’à ton arrivée au club ?

Je m’appelle Guillaume Grancourt, j’ai 20 ans et je suis originaire du Cher, vers Bourges. J’ai commencé tout jeune à l’AS Saint-Amand-Montrond jusqu’en U15, où notre génération à accédé à la U13 R2, U15 R2 et U16 R2 où j’ai été surclassé. Dans le même temps j’ai intégré la section sportive du Collège Romain Rolland à Déols, de la 4ème à la 3ème, en tant que gardien de but. Parcours un peu atypique, où je ne suis pas retenu pour intégrer le club de la Berrichonne de Châteauroux, mais je rejoins le FC Déols, conseillé par leur éducateur, comme attaquant ! J’y passerai quatre années en U16R1, U18R1, U18R2 et je connais ma première expérience Séniors avec l’équipe Régional 3. La saison passée, j’ai fait une pige à Saint-Amand avant de rejoindre en août dernier le FC Saint-Jean-le-Blanc comme gardien dans le groupe Régional 2 comme gardien. Je découvre aussi le niveau National 3 où j’ai fait deux bancs depuis le début de saison avec le groupe d’Emmanuel Jemili et c’est un réel plaisir, on en apprend tous les jours.

En tant qu’éducateur, j’ai commencé quand je suis arrivé en STAPS. C’est justement avec Emmanuel Jemili où j’ai appris les bases et j’intervenais en parallèle avec les U7 du FCO Saint-Jean-de-la-Ruelle. J’ai ensuite rejoint le FC Saint-Jean-le-Blanc comme éducateur des U13 (2) la saison passée, puis des U14 Régional 2 cette année. Je poursuis toujours mes études, en parcours Éducation et Motricité pour à terme devenir professeur d’EPS.

Quels sont tes objectifs avec tes U14 cette année ?

Cette catégorie U14 est particulière car c’est leur première saison sur le grand terrain à 11. Je me suis entouré de Benjamin Malot, mon adjoint et ami dans la vie, qui m’accompagne sur les séances et les rencontres. J’échange aussi beaucoup avec Josselin Das Neves qui est éducateur sur les U13. Nous sommes soudés sur le coaching et les relations, pour montrer le bon exemple à nos joueurs. Nous souhaitons dans un deuxième temps être le plus performant possible sur le terrain. On voit une nette progression d’un point de vue tactique et athlétique de l’ensemble des garçons et il faut continuer en ce sens sur cette deuxième partie de saison.

Comment se passe ton cursus BMF STAPS ?

J’apprécie énormément et cela se passe très bien, on apprend beaucoup de choses et nous sommes très bien suivis par notre responsable Marc Mauffroy. Avec son expérience et son vécu, il m’apporte beaucoup de connaissances sur la théorie et la pratique. Depuis septembre je sens une réelle progression en terme de préparation de séances, de planification, d’adaptation et d’animation durant la séance.

Notre groupe d’une vingtaine d’étudiants est très soudé et c’est très motivant pour chacun pour obtenir le diplôme à la fin de l’année.

Quels sont tes ambitions à terme en tant qu’éducateur ?

Mes ambitions sont tout d’abord d’obtenir le BMF en fin d’année, et pourquoi pas envisager de passer le BEF d’ici quelques années. Je prendrais beaucoup exemple sur mon ancien coach des U18 au FC Déols, Aniss Zouala, où j’étais très intéressé par ce qu’il nous disait dans les vestiaires. Il m’a donné envie de coacher. Il était à la fois proche de ses joueurs et très compétent. J’aimerais pouvoir à plus long terme pouvoir entraîner sur du niveau Régional 1 en jeunes, et avec quelques années d’expériences supplémentaires ensuite encadrer une équipe fanion d’un club.

Crédit photos et Propos recueillis par Damien Carré